Au cours d’un point de presse tenu lundi 5 octobre à Kinshasa, le président de l’Ordre national des architectes (ONA), Brunel Gibale Leki, a indiqué que la RDC court le risque de perdre l’organisation des Jeux de la Francophonie prévus en 2021, faute d’infrastructures adéquates.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *