Plusieurs sites touristiques ou culturels peuvent apporter des devises aux trésors publics. Malheureusement, ces sites restent mal entretenus ou carrément oubliés. A Kinshasa, par exemple, la place de l’échangeur de Limete est un exemple le plus éloquent. Cet ouvrage est abandonné à son triste sort. 

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *